Les dieux et déesses de la mythologie égyptienne

Les dieux et déesses de la mythologie égyptienne

Depuis toujours les dieux et les déesses de l’Égypte antique font partie intégrante de la vie quotidienne. Le fait d’avoir 2000 divinités dans le panthéon égyptien est donc tout à fait normal. Les Égyptiens de l’Égypte Antique adoraient de nombreux dieux et divinités. Ils croient que ce sont ses dieux qui avaient créé le monde et qu’ils sont à l’origine de la vie et de la nature. Il en est aussi de même pour les différents principes de la société. Leurs puissances, leurs représentations et leurs légendes sont toutes aussi passionnantes. Certains noms sont bien connus comme Isis, Osiris, Horus, Amon, … et encore beaucoup d’autres. Dans cet article, nous allons essayer de vous en dire plus sur les dieux et déesses de la mythologie égyptienne.

Une histoire de famille

À travers ses incroyables temples, ses pyramides, ses rites, ses momies, ses hiéroglyphes… on peut voir que les dieux et déesses de la mythologie égyptienne tenaient une place importante dans la vie quotidienne des Égyptiens.

En effet, les Égyptiens étaient convaincus qu’au commencement, l’univers était un océan dans lequel naquit le premier dieu, le dieu du Soleil : Rê ou Râ. Ce dernier va donner naissance au dieu de l’Air Chou et à la déesse de l’Eau Tefnout. Les deux vont ensuite s’unir pour donner naissance à Nout, la déesse du Ciel et à Geb, le dieu de la Terre.

Ensuite, Nout et Geb vont à leur tour s’unir pour donner naissance à Osiris, Isis, Seth et Nephtys qui à leur tour sont également destinés à s’unir. Beaucoup de statuettes égyptiennes témoignent de leur adoration et croyance.

Qui sont les principaux dieux de l’Égypte Antique ?

Rê ou Râ

Le dieu du Soleil fait partie de l’un des plus anciens dieux égyptiens. Sa coiffe est formée par un disque solaire protégé par un cobra. Faucon et homme à la fois, il se déplace dans le ciel de l’Est le matin et vers l’Ouest le soir à l’aide d’une barque solaire. Chaque nuit, il affronte Apophis, le dieu de la nuit, et d’où il s’en sort toujours vainqueur. C’est d’ailleurs pour cette raison que chaque matin, il réapparaît à l’Est le matin. Selon les légendes, Râ le dieu-soleil aurait créé les hommes à partir de ses larmes.

Osiris le premier pharaon parmi les dieux et déesses de la mythologie égyptienne

Osiris était le mari d’Isis. À cause de la jalousie, il sera ensuite assassiné par son frère Seth. Sa femme Isis à l’aide d’Anubis pour lui redonner vie grâce à une momification. Il devient alors le dieu des morts et y préside le tribunal souterrain. La décision si telle ou telle personne peut accéder à la vie éternelle dépend alors de lui. En général, il est alors représenté par une couronne de pharaon qui porte deux plumes. D’une main, il tient un sceptre et dans l’autre main, tient un chasse-mouche.

Isis : déesse de la naissance et de la renaissance

Isis est la sœur et l’épouse d’Osiris. C’est la déesse-mère de la vie. À la fois déesse de la naissance et de la résurrection, elle est vénérée pour son intelligence et pour sa ruse. Sa coiffe est un trône et dans sa main, elle tient un ânkh, symbole de vie pour les Égyptiens.

5.Sobek : le dieu de l’eau et de la fertilité

À la fois homme et crocodile, Sobek est le maître de l’irrigation et protecteur des pharaons. Vénéré partout dans le delta du Nil, il favorise l’agriculture. Comme il est mi-homme mi-crocodile, les Égyptiens croyaient donc que la présence de crocodiles, considérée comme animaux sacrés, annonçait de bonnes récoltes.

Bastet ou Sekhmet : la fille du dieu solaire

Bastet ou « Bast » est la fille de Râ, mais elle peut aussi être considérée comme la fille d’Amon. C’est une déesse bienveillante et protectrice de l’humanité, elle est représentée sous la forme de chatte ou d’une femme à tête de chat. Également protectrice des femmes enceintes et de l’accouchement, elle est parfois représentée sous les traits d’une déesse à tête de lionne. Dans ce cas, elle est alors identifiée à la terrible Sekhmet, la déesse de la guerre.

Maât : la déesse de l’ordre et de l’équilibre

Fille d’Osiris et épouse de Thot, Maât est la déesse de l’harmonie cosmique, de la vérité et de la justice. Généralement, elle est représentée par une femme coiffée d’une plume d’autruche et le hiéroglyphe qui la représente est une plume d’autruche en parfait équilibre.

Thot : le messager de Râ

Connu aussi sous le nom de messager de Râ, Thot est le dieu égyptien de la sagesse, du savoir et de l’écriture qui est vénéré par les scribes. Thot est habituellement représenté sous la forme d’un être humain à tête d’Ibis, d’un babouin ou encore, dans certains cas de la lune.

Horus : le dieu du ciel

Horus est le fils d’Isis et d’Osiris. Souvent représenté avec une tête de faucon qui porte une double couronne. Caché de son oncle Seth, il fut élevé secrètement par sa mère, car son oncle voulait l’empêcher d’accéder au trône en le tuant. Mais plus tard, il vengera son père en tuant son oncle et en devenant par la suite le maître du royaume des hommes aux côtés de son père. En effet, ce dernier règne sur le royaume souterrain des morts. Horus est alors considéré comme le dieu royal incarnant le pharaon en personne par les Égyptiens.

Ptah : le dieu des artisans

Comme son nom l’indique, Ptah ou celui qui crée sont considérés comme le dieu des artisans, des artistes et des architectes. Autrement dit, Ptah est le dieu qui va façonner le monde. Avec sa peau verte, il est enveloppé dans un suaire et porte une barbe divine. Dans sa main, il tient le spectre aux trois symboles les plus puissants de la mythologie égyptienne. Ils correspondent exactement aux trois pouvoirs créateurs du dieu :

  • Le sceptre ouas : la puissance,
  • Ankh: la vie et
  • Le pilier djed : la stabilité.

Hathor : la déesse égyptienne de l’amour

Parmi les dieux et déesses de la mythologie égyptienne Hathor représente l’amour, la musique, la fête et la danse. Elle est l’épouse de Horus et l’épouse de Râ. Hathor signifie « la maison d’Horus », est donc très vénérée en Egypte Antique. Habituellement, Hathor est représentée par soit une femme portant une couronne formée par des cornes de vache et du disque solaire, soit en femme aux oreilles de vache. Dès fois, elle est même représentée sous la forme d’une vache.

Anubis : le fidèle gardien des dieux et déesses de la mythologie égyptienne

Anubis est le fils illégitime d’Osiris et de sa sœur Nephthys qui sera élevé par Isis. Il va aider Isis en dans la résurrection d’Osiris en inventant la momification. Souvent représenté par un chien couché, un homme à tête de chien ou un chacal noir, Anubis est le fidèle gardien connu comme « le seigneur de la nécropole ». Il est aussi appelé « le seigneur du pays de l’aurore » ou « l’ouvreur des chemins » ou « le maître du secret ». En tant d’inventeurs de la momification, il veille donc sur les différents rituels de momification et accompagne le défunt dans l’au-delà.

Amom le caché ou l’Inconnaissable

Amon est le dieu de Thèbes qui est aussi appelé « le caché » ou « l’Inconnaissable ». Il se révèle sous de nombreuses formes : bélier, serpent… Souvent représenté par un pharaon coiffé d’une couronne surmontée de deux hautes plumes verticales. Le temple de Karnak lui est dédié et il y est vénéré en tant que créateur suprême. Il gagne alors de plus en plus en popularité et prend alors le titre du puissant Amon-Rê.

Nous espérons que cet article de blog sur les dieux et déesses de la mythologie égyptienne vous aura plu. N’hésitez pas à le partager autour de vous. Mais aussi à vous inscrire à l’accès PREMIUM afin de recevoir votre surprise par mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.